Quel est le meilleur aliment fluidifiant le sang ?

Il n’y a pas mieux que de suivre un régime alimentaire pour être toujours léger et en forme, et garder une bonne santé. De plus, ça permet de prévenir de nombreuses maladies, comme les maladies cardiovasculaires, et de préserver le système veineux. Pour cela, il vaut mieux se baser sur des aliments fluidifiants, qui garantissent une bonne circulation sanguine. Mais quels sont ces aliments ? Et quand faut-il les privilégier ? Dans cet article, vous pourrez trouver toutes les réponses aux différentes interrogations que vous avez à ce sujet, et plus encore.

Quels sont les différents aliments fluidifiants le sang ?

Aliment fluidifiant le sang Adopter un régime alimentaire équilibré, riche en légumes et fruits, graisses polyinsaturées, en fibres et en vitamines, et pauvres en graisses saturées et en aliments ultra-transformés, est la clé pour rester en bonne santé et éviter les maladies cardiovasculaires et les troubles de la circulation sanguine. En outre, afin d’éviter la formation des caillots, responsables des accidents vasculaires cérébraux AVC, il existe certains aliments à favoriser dans son alimentation quotidienne, ces aliments-là sont des anticoagulants naturels, c’est-à-dire qu’ils ont la propriété de fluidifier le sang. De manière générale, on peut classer ces aliments fluidifiants dans la liste suivante :

  • Des aliments riches en oméga-3 ;
  • La myrtille, le cassis et la framboise ;
  • L’ail, l’oignon et l’échalote ;
  • Certains minéraux et vitamines.

Pour les aliments riches en oméga-3, ce sont des aliments qui ont un effet hypocholestérolémiant avéré, c’est-à-dire qu’ils ont la particularité de faire baisser le taux des lipides dans le sang. Il est connu qu’on trouve principalement ces nutriments dans les poissons gras, comme le saumon, les sardines, le maquereau, le hareng, etc. Et dans certains fruits oléagineux, comme les noisettes, les amandes, les noix et les graines de lin. Quelques huiles végétales, comme l’huile de noix sont aussi riches en oméga-3.

Aliment fluidifiant le sang : les minéraux et les vitamines à privilégier

Il y a aussi une petite liste des minéraux et des vitamines à privilégier pour garder son système vasculaire en bonne santé, et pour fluidifier le sang pour les personnes atteintes des maladies et des troubles de la circulation sanguine, afin de minimiser les risques. Parmi ces aliments, on parle notamment du sélénium, qui se trouve généralement dans les fruits de mer, les abats de dinde ou de poulet, les noix et les légumes secs. Le zinc aussi est un fort fluidifiant sanguin, qui est très présent dans les lentilles et dans le foie de veau. Les aliments riches en vitamine C, comme les agrumes, le kiwi et les légumes crus, et ceux qui sont riches en vitamines E, qu’on trouve dans les huiles végétales et les avocats, ont aussi un rôle important dans la protection du système veineux, et à assurer la bonne circulation sanguine. Adopter un régime alimentaire riche en ces aliments-là est très bénéfique pour la santé à long terme. Selon une étude espagnole, on a trouvé que 70 % des personnes qui consomment la vitamine C quotidiennement, sont moins sujets à mourir d’une maladie cardiovasculaire. Il est donc conseillé de consommer au mois 320 mg de vitamine C par jour.

A lire aussi : meilleure prothèse auditive interne pour une personne âgée

Quand privilégier et éviter les aliments fluidifiants le sang ?

Les aliments fluidifiants le sang ont de nombreux bénéfices, et ils sont conseillés pratiquement par tout le monde, en outre, tout le monde est concerné par suivre un régime alimentaire équilibré, afin d’éviter l’obésité et beaucoup d’autres maladies graves qui peuvent en résulter. Mais, il y a des personnes qui sont plus risquées d’avoir des maladies cardiovasculaires, on parle surtout des personnes âgées avec des antécédents des maladies du même type, et celles qui sont atteintes de l’hypertension artérielle, ainsi que celles qui ont un taux de cholestérol élevé. Les personnes obèses sont aussi conseillées de privilégier les aliments fluidifiants, car elles ont plus de risques que d’autres personnes d’attraper une maladie cardiovasculaire. Sans publier les femmes qui prennent la pilule de 3e génération. Sinon, pour les personnes qui ont déjà un sang trop fluide, il faut préciser qu’ils n’ont à éviter aucun des aliments mentionnés précédemment, car en effet, ces aliments fluidifiants, ne sont pas suffisamment forts pour provoquer un effet opposé et des risques hémorragiques.

Pourquoi utiliser un fluidifiant sanguin naturel ?

Il peut arriver au cours de votre vie que vous rencontriez des phases où votre corps vous joue des mauvais tours. Vous pouvez vous sentir lourd, avoir les jambes gonflées, rencontrer l’apparition de varices… Pour remédier à cela, vous pouvez avoir recours à un complément alimentaire vegan qui permet de fluidifier naturellement le sang. Plus votre sang circule librement dans votre corps, moins vous rencontrerez les problèmes évoqués précédemment. Cette cure naturelle vous permettra de rapidement retrouver de bonnes sensations dans votre corps et de vous libérer d’un véritable poids ayant pu se créer au fil des années.

Il faudra suivre la cure pendant environ un mois, et les compléments alimentaires ne doivent surtout pas être pris en substitut des repas. La liste des ingrédients de ce complément alimentaire est naturelle. Vous ne retrouverez dedans que du jus concentré de myrtille, de l’extrait de fleur d’hibiscus et de cassis ou encore du carbonate de magnésium. Complétez cette cure par u régime sain et une alimentation équilibrée pour optimiser les effets du fluidifiant. Tournez-vous davantage vers les légumes et les fibres, et essayez de limiter votre consommation de viande et de protéines.